dimanche 29 septembre 2019

Djamâa Bichtine...




Ce petit écrit ma inspirer ,inspirer c'est trop dire,en parlant Djamâa Bichtine,ce qui suit ...


 
Une belle petite qaçidat du regretté Mohamed "Cherchali" Houadji, interprété par Reda Doumaz,que je dédis à ma Casbah et à tous ses enfants, éparpillés, telles des feuilles mortes, à tout les vents.





Cela me rappel le beau poème de Jacques Prévert "...Les feuilles d'automne se ramassent à la pelle..."  

 


    











Publié par Daboudj1948 à jeudi, janvier 23, 2014
Libellés : Ma Casbah